la recherche du bon emploi

c'est tout simplement notre métier

Business Jobs
HOME PAGE
CHERCHER UN CV
GUIDE
NOS SERVICES
NOS TARIFS
WEB-TV

HOME PAGE

CHERCHER UN CV

GUIDE

NOS SERVICES

NOS TARIFS

WEB-TV


Travailler en Suisse

La Suisse, un pays d'immigration
Située au coeur de l'Europe, la Suisse a une longue
tradition d'immigration. Sa stabilité économique et
politique a incité de nombreuses multinationales
à y établir leur siège. Grâce à ses universités de
renom, le pays joue un rôle de premier plan dans
la recherche et le développement. En raison de
la vigueur du marché du travail, de nombreux
étrangers vivent et travaillent en Suisse.
Travailler en Suisse
Toute personne souhaitant prendre un emploi en
Suisse a besoin d'une autorisation de travail.
Les personnes soumises à l'obligation de visa
doivent posséder non seulement une autorisation
de travail valable mais aussi un visa en cours
de validité .

Qui peut travailler en Suisse ?
La Suisse applique un système binaire d'admission
pour les travailleurs étrangers:
Les ressortissants des Etats membres de l'UE/AELE
sont admis en priorité sur le marché du travail suisse.
Par rapport à ces derniers, les ressortissants des
autres Etats (dits Etats tiers) sont admis à titre
complémentaire. Pour cela, ils doivent remplir
les conditions ci-après:

Critères d'admission pour les
ressortissants d'Etats tiers


1. Parmi les ressortissants de pays non-membres
de l'UE/AELE, seuls des cadres, des spécialistes
et d'autres travailleurs qualifiés sont admis
en Suisse pour y exercer une activité lucrative.
De plus, leur venue doit servir les intérêts
économiques de la Suisse.
Sont considérés comme travailleurs qualifiés
les titulaires d'un diplôme de l'enseignement
supérieur qui disposent d'une expérience
professionnelle de plusieurs années. Suivant la
profession ou la spécialisation, les personnes
justifiant d'une qualification particulière sont
également admises.
2. Les travailleurs étrangers ont droit au même
salaire et aux mêmes conditions de travail
que leurs collègues suisses.
3. Un ressortissant d'un Etat tiers ne peut être admis
que si aucun Suisse ni aucun ressortissant d'un
Etat membre de l'UE/AELE n'a pu être recruté.
4. L'admission des travailleurs provenant d'Etats tiers
est limitée en Suisse (nombres maximums).

Règle des 8 jours
Une prestation transfrontalière d'une durée n'excédant par huit jours par année civile n'est en principe pas soumise à autorisation. Il est toutefois possible
que vous ayez besoin d'un visa pour entrer en Suisse.
Veuillez vous référer aux prescriptions en la matière.
Dans certaines branches (notamment dans l'industrie
du sexe), il faut une autorisation de travail dès le
premier jour. Les autorités compétentes pourront
vous dire si vous avez besoin d'une telle autorisation .

Pas de travail sans autorisation
Quiconque travaille en Suisse sans être muni
d'une autorisation de travail est punissable
(peine pécuniaire ou peine privative de liberté
jusqu'à un an). Il en va de même pour l'employeur
qui embauche un étranger ne possédant pas
d'autorisation de travail.
Les personnes qui séjournent illégalement
en Suisse encourent un renvoi assorti d'une
interdiction d'entrée dans l'espace Schengen.

Comment et où puis-je demander une
autorisation de travail?

En Suisse, il appartient à l'employeur de requérir
les autorisations de travail, en déposant la demande
auprès de l'autorité cantonale des migrations ou
de l'autorité cantonale de l'emploi. Celle-ci fournit
également des renseignements sur la procédure et
sur les documents à joindre à la demande.



... BACK



Travailler en Suisse

La Suisse, un pays d'immigration
Située au coeur de l'Europe, la Suisse a une longue
tradition d'immigration. Sa stabilité économique et
politique a incité de nombreuses multinationales
à y établir leur siège. Grâce à ses universités de
renom, le pays joue un rôle de premier plan dans
la recherche et le développement. En raison de
la vigueur du marché du travail, de nombreux
étrangers vivent et travaillent en Suisse.
Travailler en Suisse
Toute personne souhaitant prendre un emploi en
Suisse a besoin d'une autorisation de travail.
Les personnes soumises à l'obligation de visa
doivent posséder non seulement une autorisation
de travail valable mais aussi un visa en cours
de validité .

Qui peut travailler en Suisse ?
La Suisse applique un système binaire d'admission
pour les travailleurs étrangers:
Les ressortissants des Etats membres de l'UE/AELE
sont admis en priorité sur le marché du travail suisse.
Par rapport à ces derniers, les ressortissants des
autres Etats (dits Etats tiers) sont admis à titre
complémentaire. Pour cela, ils doivent remplir
les conditions ci-après:

Critères d'admission pour les
ressortissants d'Etats tiers


1. Parmi les ressortissants de pays non-membres
de l'UE/AELE, seuls des cadres, des spécialistes
et d'autres travailleurs qualifiés sont admis
en Suisse pour y exercer une activité lucrative.
De plus, leur venue doit servir les intérêts
économiques de la Suisse.
Sont considérés comme travailleurs qualifiés
les titulaires d'un diplôme de l'enseignement
supérieur qui disposent d'une expérience
professionnelle de plusieurs années. Suivant la
profession ou la spécialisation, les personnes
justifiant d'une qualification particulière sont
également admises.
2. Les travailleurs étrangers ont droit au même
salaire et aux mêmes conditions de travail
que leurs collègues suisses.
3. Un ressortissant d'un Etat tiers ne peut être admis
que si aucun Suisse ni aucun ressortissant d'un
Etat membre de l'UE/AELE n'a pu être recruté.
4. L'admission des travailleurs provenant d'Etats tiers
est limitée en Suisse (nombres maximums).

Règle des 8 jours
Une prestation transfrontalière d'une durée n'excédant par huit jours par année civile n'est en principe pas soumise à autorisation. Il est toutefois possible
que vous ayez besoin d'un visa pour entrer en Suisse.
Veuillez vous référer aux prescriptions en la matière.
Dans certaines branches (notamment dans l'industrie
du sexe), il faut une autorisation de travail dès le
premier jour. Les autorités compétentes pourront
vous dire si vous avez besoin d'une telle autorisation .

Pas de travail sans autorisation
Quiconque travaille en Suisse sans être muni
d'une autorisation de travail est punissable
(peine pécuniaire ou peine privative de liberté
jusqu'à un an). Il en va de même pour l'employeur
qui embauche un étranger ne possédant pas
d'autorisation de travail.
Les personnes qui séjournent illégalement
en Suisse encourent un renvoi assorti d'une
interdiction d'entrée dans l'espace Schengen.

Comment et où puis-je demander une
autorisation de travail?

En Suisse, il appartient à l'employeur de requérir
les autorisations de travail, en déposant la demande
auprès de l'autorité cantonale des migrations ou
de l'autorité cantonale de l'emploi. Celle-ci fournit
également des renseignements sur la procédure et
sur les documents à joindre à la demande.



... BACK



Travailler en Suisse

La Suisse, un pays d'immigration
Située au coeur de l'Europe, la Suisse a une longue
tradition d'immigration. Sa stabilité économique et
politique a incité de nombreuses multinationales
à y établir leur siège. Grâce à ses universités de
renom, le pays joue un rôle de premier plan dans
la recherche et le développement. En raison de
la vigueur du marché du travail, de nombreux
étrangers vivent et travaillent en Suisse.
Travailler en Suisse
Toute personne souhaitant prendre un emploi en
Suisse a besoin d'une autorisation de travail.
Les personnes soumises à l'obligation de visa
doivent posséder non seulement une autorisation
de travail valable mais aussi un visa en cours
de validité .

Qui peut travailler en Suisse ?
La Suisse applique un système binaire d'admission
pour les travailleurs étrangers:
Les ressortissants des Etats membres de l'UE/AELE
sont admis en priorité sur le marché du travail suisse.
Par rapport à ces derniers, les ressortissants des
autres Etats (dits Etats tiers) sont admis à titre
complémentaire. Pour cela, ils doivent remplir
les conditions ci-après:

Critères d'admission pour les
ressortissants d'Etats tiers


1. Parmi les ressortissants de pays non-membres
de l'UE/AELE, seuls des cadres, des spécialistes
et d'autres travailleurs qualifiés sont admis
en Suisse pour y exercer une activité lucrative.
De plus, leur venue doit servir les intérêts
économiques de la Suisse.
Sont considérés comme travailleurs qualifiés
les titulaires d'un diplôme de l'enseignement
supérieur qui disposent d'une expérience
professionnelle de plusieurs années. Suivant la
profession ou la spécialisation, les personnes
justifiant d'une qualification particulière sont
également admises.
2. Les travailleurs étrangers ont droit au même
salaire et aux mêmes conditions de travail
que leurs collègues suisses.
3. Un ressortissant d'un Etat tiers ne peut être admis
que si aucun Suisse ni aucun ressortissant d'un
Etat membre de l'UE/AELE n'a pu être recruté.
4. L'admission des travailleurs provenant d'Etats tiers
est limitée en Suisse (nombres maximums).

Règle des 8 jours
Une prestation transfrontalière d'une durée n'excédant par huit jours par année civile n'est en principe pas soumise à autorisation. Il est toutefois possible
que vous ayez besoin d'un visa pour entrer en Suisse.
Veuillez vous référer aux prescriptions en la matière.
Dans certaines branches (notamment dans l'industrie
du sexe), il faut une autorisation de travail dès le
premier jour. Les autorités compétentes pourront
vous dire si vous avez besoin d'une telle autorisation .

Pas de travail sans autorisation
Quiconque travaille en Suisse sans être muni
d'une autorisation de travail est punissable
(peine pécuniaire ou peine privative de liberté
jusqu'à un an). Il en va de même pour l'employeur
qui embauche un étranger ne possédant pas
d'autorisation de travail.
Les personnes qui séjournent illégalement
en Suisse encourent un renvoi assorti d'une
interdiction d'entrée dans l'espace Schengen.

Comment et où puis-je demander une
autorisation de travail?

En Suisse, il appartient à l'employeur de requérir
les autorisations de travail, en déposant la demande
auprès de l'autorité cantonale des migrations ou
de l'autorité cantonale de l'emploi. Celle-ci fournit
également des renseignements sur la procédure et
sur les documents à joindre à la demande.



... BACK



 PAGES [ la plus récente: 3 ] [ archives: 2 - 1 - ]

Powered by MMS - © 2019 EUROTEAM